Desperation - Pipi culotte Index du Forum
Desperation - Pipi culotte
Forum dédié au Fantasme du Pipi-Culotte
pipi culotte

Accueil>- Photos - Vidéos - Chat webcam (New!)- Videos exclu!
Real wetting
Répondre au sujet
Ballade spéciale
blueangel
Ondiniste initié

Inscrit le: 22 Déc 2008
Messages: 36
Gender: None specified
Répondre en citant
Une histoire que j'avais posté sur Vassilia il y a longtemps. Totalement imaginaire....Quoique...Il y a quelques trucs vrais.

Citation :
Une balade spéciale par Blueangel - version imprimable :


Une balade spéciale
Chapitre 1. Balade et partie au relais
par Blueangel



Comme il fait beau en ce début de printemps....

C'est décidé, aujourd'hui, plutôt que de traîner devant la télé ou sur Vassilia.net, je décide d'aller faire une balade...Mais une balade spéciale!

Je commence par m'habiller:

D'abord, des collants fantaisies en laine rose, puis, ma petite culotte en coton blanc avec des petites fleurs (j'aime mettre les collants sous ma culotte, vous comprendrez bientôt pourquoi).

Continuons vers le haut: un petit soutien-gorge en coton assorti à ma culotte, que je rempli avec des prothèses achetées sur internet.

Malheureusement, j'habite un endroit paumé, alors pour éviter de me prendre des gadins par les paysans du coin, j'enfile mes habits d'homme par dessus tout cela: un caleçon ample, un jean, un t-shirt et une polaire bien large, pour cacher mon rembourrage. De toutes façons, en ce début de printemps, il fait beau mais pas très chaud...

Je prépare mon sac: une grosse bouteille d'eau, et surtout, de quoi me changer: une couche (Orlys), une petite serviette hygiénique, et des tampons.

Avant de partir, je prépare mes petits jeux: j'enfile la moitié d'un suppôt à la glycérine, et, pour éviter les petits incidents, un gros tampon.

Ca y est, je suis prêt, je peux aller me promener. Que les paysages sont beaux à cette période de l'année!

Tout en marchant, un besoin se fait de plus en plus pressant en moi: un peu de pipi est lâché (presque) par inadvertance, mais le collant en laine étant sous ma culotte, il canalise l'urine vers mes jambes épilées de près. La culotte en prend tout de même un coup! Que c'est bon et chaud! Sans parler du fait que le demi suppôt commence à faire son oeuvre, et l'envie de popo commence!

J'arrive chez Cécile et Audrey, mes copines préférées.

- Cécile, magnifique blonde, merveilleux seins, 20 ans, nous sommes sortis ensemble quelques temps, mais l'amour fleur bleue n'est pas trop notre truc, nous préférons nos petits jeux
- Audrey, petite brune, transsexuelle de 22 ans, sa petite taille et ses petits seins pourtant profonds me font vibrer...Et son "clitoris"... Quelle merveille!

J'arrive donc chez mes deux amies.

"Tiens, voila notre chère "Julia" (Julia est mon pseudo pendant nos petites parties), s'exclame ma magnifique Cécile en ouvrant la porte. "On va bien s'amuser!", poursuit-elle.

On commence par s'embrasser les uns- les autres, puis nous buvons un verre, installés sur le confortable canapé. Ce petit relais de pêche appartient à Cécile, elle en a hérité. C'est une vraie petite maison, à l'écart de tout, sur un grand terrain arboré à l'abri des regards indiscrets.

Tout en discutant du beau temps qui arrive, Audrey part dans la salle de bain. Elle en revient avec une alaise.

"Tiens, comme cela, tu vas pouvoir te mettre à ton aise", me sourie-t-elle.

Sans hésiter une seconde, je retire alors mes habits, pour ne garder que mes collants, ma culotte, et mon soutien-gorge.

Cécile, elle, enlève son T-shirt pour dévoiler....un soutien-gorge d'allaitement.

Nos petits jeux peuvent commencer.

Audrey installe l'alaise sur le canapé pour éviter les dégâts que vont probablement générer notre petite partie à trois. Cécile s'assied, puis je m'installe le haut du dos et la tête sur ses jolies cuisses.

Elle défait alors les bonnets de son soutien-gorge, et je commence alors à la téter. Bien évidemment, il n'y a pas de lait, mais c'est tellement excitant de jouer à cela.

: Je tète les gros lolos de ma "maman".

Comme il n'y a pas de dangers, je commence à alors à me lâcher dans mes collants et ma culotte. Le pipi coule doucement, souillant mes sous-vêtements. Voyant cela, Audrey feint d'être choquée.

"Mais, ma petite Julia, tu fais pipi! C'est l'effet que te fais la tétée?".

"Oh oui, "tantine", répondis-je.

Tout en continuant à téter Cécile, Audrey abaisse alors ma petite culotte, et, sortant de mon sac la serviette, elle en défait les attaches et l'installe dans ma culotte.

"Voila, dit-elle, comme ça, tu en perdras moins".

Mais, ayant bu beaucoup d'eau avant de venir et sur le chemin, l'envie ne s'arrête pas, et le jet lent, doux et chaud continue de plus belle.

M'arrêtant deux minutes sur les seins de Cécile, je dis alors à Audrey:

"Tantine, popo aussi".

Audrey, calmement, adorablement, redescend alors la culotte. Je m'arrête un moment d'uriner. Elle descend ensuite les collants trempés, et remarque la ficelle du tampon. Elle tire dessus lentement, enlève la corolle de coton qui a absorbé une partie du fluide anal, et je pars aux toilettes. Ayant fini, j'appelle Audrey pour qu'elle me nettoie. Très doucement, elle me nettoie avec un gant et de l'eau. Elle me nettoie bien en profondeur, je sais déjà à l'avance pourquoi...

Puis, elle sors un tube de lubrifiant, et m'en badigeonne la rondelle, elle touille ensuite bien avec son index, qui rentre par magie dans mon anus. Je suis tellement excité(e) et lubrifiée que sa main pourrait rentrer sans problème. Mais Cécile s'impatiente déjà de nous. Alors, remontant mes collants et ma culotte, nous retournons auprès d'elle.

Je recommence à téter, lentement, chaudement, ses deux énormes mamelons. Pendant ce temps, Audrey s'installe à l'autre bout du canapé.

"Cécile, dit-elle, tu ne crois pas que pour faire autant pipi, celle petite fille doit être malade? Je vais lui prendre la température!"

Cécile qui a compris; savourant mon "suçage" de mamelons, acquiesce d'un sourire. Alors, doucement, Audrey défait une fois de plus ma culotte, puis mes collants. Elle enlève elle-même sa minijupe, puis sa petite culotte. Un beau clitoris de 23 centimètres pointe déjà. Elle décalotte, pointe vers mon anus, et commence lentement à vouloir rentrer. Je sens sa bite rentrer lentement dans ma raie, puis dans mon petit trou. Ca y est, elle est rentrée totalement. Elle commence alors des va-et-vient lents, réguliers et puissants. C'est vraiment trop bon. Tout en suçant les énormes seins de Cécile à travers son soutien-gorge d'allaitement, Audrey me remplie l'anus comme elle sait si bien le faire, en missionnaire. La prise de température dure une bonne vingtaine de minutes: Audrey va de plus en plus vite dans mon "vagin", et tout à coup, je sens un liquide chaud, humide, gluant remplir ma cavité....Hummmmmmm Comme c'est bon!!!!!!

Fouillant une nouvelle fois dans mon sac, elle prend alors un tampon neuf, déplie l'applicateur, le présente à l'entrée de mon petit cul, et me l'enfile doucement. Je vais pouvoir garder son sperme dans mon cul toute la journée!!

Me retirant deux minutes des seins de ma chérie, je nettoie alors la belle bite d'Audrey avec la langue.

Puis, nous buvons à nouveau un verre. Ensuite, Audrey prend la place de Cécile, et défait également les bonnets de son soutif. Je recommence alors mon travail de suçage sur ses petits seins bien profonds, comme de jolies saucisses. Tout en tétant Audrey, je me remets à faire pipi. Mes collants et ma culotte sont alors définitivement trempés.

Cécile défait alors son jean et sa culotte, et, prenant ma place, elle commence à téter Audrey. Cécile a le cul posé sur l'alaise trempée de ma pisse. Je commence alors à lécher tranquillement son petit minou épilé.

Puis, sortant mon "clito", je l'enfonce alors dans le petit minou de Cécile, et je la baise doucement et lentement. L'excitation étant à son comble, elle commence à haleter et à pousser de petits cris, tandis que, n'en pouvant plus, j'explose dans sa chatte. Mon sperme se répand partout en elle.

Audrey s'exclame alors "ne bouge pas, je vais te finir!"

Audrey et moi échangeons de place. Pendant que je roule de grosses pelles à Cécile, Audrey entreprend une sodomie lente et profonde, toujours en missionnaire. Elle remplie rapidement le cul de Cécile de son sperme chaud et gluant.

Notre petite fête a bien duré toute la journée. Nous avons joui comme des folles, prenant à tour de rôle du sperme dans le cul, dans la chatte, dans la bouche, trempées de pisses que nous étions.....

Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
marty193
Ondiniste confirmé

Inscrit le: 29 Juin 2008
Messages: 185
Gender: Male
Localisation: poitou
Répondre en citant
sympa l histoire si tu es la sa te dit un chat
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Fritz the Cat
Grand maître ondiniste

Inscrit le: 23 Avr 2006
Messages: 751
Gender: Male
Localisation: Bohème
Répondre en citant
Belle histoire Blue Angel, je ne l'avais pas vue sur Vassila!

J'en profite pour citer sur ce même site un très sympathique et récent récit : "Autoanalyse"
C'est comme souvent en plusieur chapitres, j'ai hâte de connaitre la suite!

_________________
je t'attends, épanouie, ravie, ruisselante...
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteurMSN Messenger
ondiniste93
Ondiniste initié

Inscrit le: 05 Aoû 2008
Messages: 50
Gender: Male
Localisation: Orléans
Répondre en citant
Très belle histoire fing
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Ballade spéciale
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Répondre au sujet